header

L'Examen de Prévention en Santé (EPS) s’inscrit dans un cadre légal et existe depuis la création des ordonnances de la Sécurité sociale. L’article 31 de l’ordonnance du 19 octobre 1945 prévoit que la Caisse d’assurance maladie doit soumettre l’assuré et les membres de sa famille, à certaines périodes de la vie, à un examen de santé gratuit. Elle a été actualisée par l’arrêté du JO du 20 juillet 1992.

Notre périmètre d’activité est le département des Bouches-du-Rhône.

Notre Centre a été créé en 1959 et géré jusqu’au 31 décembre 2001 par la Fédération des Organismes de Sécurité Sociale du Sud Est (FOSS-SE) sous l'appellation DORIA.

Depuis le 1er janvier 2002, nous sommes un service de la Caisse Primaire Centrale d’Assurance Maladie des Bouches-du-Rhône, plus précisément de la Direction générale sous l'appellation CESAM 13.

 CESAMarbre

Les Centres d’Examens de Santé : des offres de santé et de prévention intégrées à la politique de gestion du risque de l’Assurance Maladie.

Le CES de la CPCAM de Marseille propose des Examens de Prévention en Santé (EPS) aux assurés sociaux des Bouches-du-Rhône selon une périodicité adaptée à leur situation et coordonne son action dans le respect des orientations inscrites dans la Convention d’Objectifs et de Gestion (COG) signée entre l’Etat et la CNAMTS et ses déclinaisons.

Sa mission s’articule autour de deux axes majeurs :

  • Développer la prévention auprès des populations qui en ont le plus besoin (personnes éloignées du système de santé ou fragilisées). Ceci implique un ciblage renforcé dans les actions d’invitation à la réalisation d’un Examen Périodique de Santé, mais également, le développement de l’information et de l’accompagnement des personnes accueillies pour un meilleur usage de l’offre de soins et de prévention.
  • Apporter un soutien au Médecin Traitant en matière de prévention et de prise en charge des pathologies chroniques au travers d’actions en éducation en santé et en éducation thérapeutique.

Par ailleurs, les CES participent à des études sur l’état de la santé de la population, contribuant ainsi à l’observation et à la surveillance épidémiologique.

Enfin le Laboratoire d’analyses de biologie médicale intégré au CES réalise les analyses biologiques pour nos consultants mais également pour ceux des CES d’Avignon, Gap, Toulon, Nice, Nîmes et de son antenne Alès.

L’Examen de Prévention en Santé : une démarche adaptée aux assurés éloignés de la prévention

L’EPS est une offre de prévention proposée aux assurés sociaux du régime général. Totalement pris en charge par l’Assurance Maladie, il s’inscrit dans sa politique de gestion du risque, notamment en matière de prévention.

L’EPS est adapté à l’âge, au sexe, aux risques ainsi qu’au suivi médical habituel des assurés. Il prend en compte les difficultés d’accès aux soins et à la prévention. Ainsi, il est destiné en priorité aux personnes éloignées du système de santé (problèmes matériels, freins culturels…) qui ne bénéficient pas d’un suivi médical régulier (médecin traitant, médecine du travail), ni des dispositifs d’offre de prévention organisée (dépistage des cancers…).

L’Examen de Prévention en Santé: une approche de la prévention qui ne s’arrête pas au bilan réalisé

Le contenu de l’EPS varie en fonction de l’âge, du sexe, des risques et du suivi médical habituel. Il est donc modulé, selon un guide de recommandations national, et peut comprendre les examens suivants : une analyse de sang et d’urine, un examen dentaire, la mesure de la tension artérielle, du poids, de la taille et du rapport tour de taille/tour de hanches, des examens de la vue et de l’audition, un électrocardiogramme, un examen spirométrique…

Un entretien personnalisé avec un médecin du CES est réalisé. Ce dernier commente les premiers résultats et pratique un examen clinique complet. Sont abordés le mode de vie, les antécédents personnels et familiaux, la participation aux programmes de dépistage, le suivi des vaccinations…

Mais l’EPS constitue aussi un moment privilégié pour une action éducative pour la santé avec des conseils, voire, en cas de repérage de facteurs de risques (sédentarité, alimentation…), des ateliers dédiés.

L’EPS donne lieu à une synthèse envoyée au consultant et avec son accord à son médecin traitant. De plus, afin d’encourager la prise en charge optimale des facteurs de risques pouvant conduire à des pathologies, le CES organise une activité de Suites d’Examens de Santé (SdS). Ce service est destiné à donner toutes les informations utiles au médecin traitant désigné par le patient.

En retour, le médecin informe le CES sur les diagnostics ou traitements réalisés